INFO

Il y avait 130 chasseurs dans les années 2000, ils ne sont plus que 56 aujourd’hui. Le sous-effectif  pose un problème d‘efficacité  des battues.  Par ailleurs, la société de chasse est obligée de tuer 130 chevreuils par an qu’elle paie 28 € pièce. Ce manque d’efficacité génèrera  une augmentation des accidents sur les routes et la fédération n’aura plus les moyens de dédommager les agriculteurs pour les dégâts occasionnés par les animaux. En conséquence, Il est impératif que tous les chasseurs participent aux battues !